Témoignages

 

Le Yoga inspire

Les élèves s’expriment…

 

« J’ai essayé de nombreux cours de yoga et j’ai enfin trouvé celui qui répondait à mes attentes ! Le yoga de Chris permet d’étirer l’ensemble des muscles et, plus qu’un sport j’ai l’impression de travailler les muscles profonds. Au quotidien, je garde les messages positifs de Chris durant les cours, j’ai acquis des réflexes comme le maintien ou la détente dans le visage. Je me sens mieux et j’ai hâte de reprendre les cours en sept ! Merci Chris! Je te souhaite un bel été ! »

Sixtine Jarde

 

« J’avais, depuis quelques années déjà, le désir d’incorporer à mes activités personnelles un bon cours de yoga qui puisse m’apporter une belle évolution de ma vitalité physique, morale et spirituelle. J’ai donc attendu le temps nécessaire, et dans mes recherches, l’occasion se présenta lors d’une rencontre avec Chris Laurion. Après un cours d’essai, j’ai compris que j’avais trouvé le professeur qui me convenait. Sa technique de travail est évolutive, rigoureuse et précise.

Le Yoga a su répondre à mes besoins d’évolution, a renforcer ma vitalité, a raffermir mon corps et à développer ma concentration sur le souffle m’apportant le bien-être tant recherché pour décompresser après mes journées intenses de travail. Je conseille le Yoga à tous, et auprès de Chris Laurion, j’ai personnellement trouvé la méthode que je désirais. Merci ! »

Isabelle Villalba

 

« Le Yoga c’est ici et maintenant. C’est prendre conscience de soi, de son corps, de son souffle. Le Yoga c’est l’acceptation de ses limites ; être humble par rapport à soi et par rapport aux autres. Le yoga c’est la conscience et le respect de l’Univers. »

Agnès Goll

 

« Ma rencontre avec le yoga remonte à novembre 2011. Chris est mon guide dans cette discipline. Du yoga je ne voulais pas faire un sport ; j’imaginais y trouver quelque chose de bien plus fort.  J’ y ai découvert une autre facette de mon être. D’un geste, d’un souffle le yoga réjouit, enrichit, épanouit. La pratique a quelque chose de magique. Elle m’entraîne dans des promenades intérieures dont je ramène des richesses inattendues, des sensations inconnues. Je souhaiterais en faire un Art de Bien-être, une contribution à mon évolution.
Merci Chris pour ton enseignement précieux! Précis, sérieux et joyeux ! »

Jeannine Marrec

 

« J’ai démarré le yoga il y a un peu plus d’1 an et immédiatement, j’ai été séduite et emportée par cette discipline que je ne connaissais pas. Ce qui m’a plus, c’est ce mélange entre la dimension physique du yoga et sa dimension spirituelle, qui m’a entraîné vers d’autres horizons intérieurs. J’aime pratiquer l’enchaînement des mouvements, sentir la différence dans mon corps après une posture, mesurer à quel point mon corps s’assouplit au fil du cours. J’aime aussi les exercices de respiration qui me procurent beaucoup de bien-être et j’apprécie les explications sur l’histoire du yoga, le nom des postures, les Dieux, etc.  Je pense qu’il faut être ouvert à cela pour que ça marche, il faut avoir envie de voir autre chose que ce dont on a l’habitude, car le yoga peut être une pratique sportive de plus uniquement.
En ce qui me concerne, cela a changé ma vie, dans une certaine mesure bien sûr. Tout d’abord, je me sens plus sereine, mieux ancrée dans le présent, plus tournée vers les autres, plus consciente de l’importance de donner. Ensuite, cela m’a donné envie d’en connaître plus sur le bouddhisme, bref d’élargir mes horizons! A tous points de vue le yoga a été bénéfique pour moi, et je peux pour cela remercier mon premier professeur, Chris, qui m’en a donné le goût dès le premier cours… »

Gaëlle de la Motte

 

« Tout d’abord, il faut que je vous dise que j’ai tout de suite aimé l’approche du cours de Chris. J’aime ce travail tonique qu’elle associe à l’intériorisation du mental, ce travail sur la conscience nécessaire pour véritablement entrer dans les postures.
Le prof est important dans la pratique d’une discipline régulière. Elle est solaire pendant ses cours. Elle est passionnée, et elle sait transmettre cette passion ! C’est donc un régal !
Après chaque cours, j’ai l’impression de ressentir mon corps dans sa globalité et en 3D, c-à-d dans tout son volume. Une impression également d’être étirée par le haut, comme si j’avais grandi. Je ressens les énergies circuler à la fin de la séance. Quasi après chaque séance, une impression de lâcher prise, et toujours le bien être.
La régularité de la pratique m’a permise de mieux me tenir au niveau de mon dos. J’ai l’impression d’avoir une meilleure posture en position assise (j’avais tendance un peu à me vouter). Sensation aussi d’avoir un dos aplani, comme si il y avait eu un immense rouleau à pâtisserie bien lourd. De nouvelles sensations arrivent au fur et à mesure que je progresse…
Pour conclure, laissez moi vous dire que c’est un vrai plaisir de venir toutes les semaines participer à l’envol des « yogibirds ». Mon professeur rayonne parmi ses élèves. L’énergie déployée par l’ensemble des « yogibirds » participent également à mon plaisir de venir tous les jeudi. Mon objectif serait de pouvoir pratiquer 15min tous les matins en solo afin de progresser davantage.
Merci pour ton énergie et ton professionnalisme. A jeudi prochain pour notre prochain envol ! Namasté »

Agnès Guyard

 

« Impressions et inspirations à travers le Yoga. Issue des arts énergétiques chinois, de la médecine  traditionnelle chinoise, je recherchais une méthode physique et spirituelle pour renforcer ma bonne énergie Yang. J’ai toujours,  à chaque instant, l’idée d’améliorer la qualité des soins que je dispense (massage, moxa…)
Cette énergie Yogi est solaire, ancrée,  tonique et développe une force créative dans la profondeur de l’être. Cette pratique aère les espaces de mon corps et de l’inconscient. Elle libère mes souffles cosmiques et énergétiques, les guident afin de sculpter mon esprit et mon corps selon l’inspiration naturelle et singulière.
Par une meilleur conscience de mon corps, je m’équilibre dans les oppositions qui me recentrent et me condensent. Le dépassement de soi dans chaque posture permet cette union du corps et de l’esprit au fur et à mesure du temps. Cette union se dresse, s’ouvre, se déploie à intérieur comme à l’extérieur. Je m’affirme, m’affine, me révèle et me dévoile au monde tel une œuvre remplie de beauté.
Et finalement, les sentiments de tergiversation, de doute… s’évaporent au profit des forces positives.
J’apprécie les pratiquants Yogis toujours rayonnant, dynamiques, inspirants… et sincères.
Grâce à l’expérience aguerrie de Christine, le Yoga me parait accessible…Namasté. »

Florence Léonard

 

« Yoga, Inspire. Vous ne venez pas au Yoga, c’est le Yoga qui vient à vous » disait mon professeur. Quelque soit la raison pour laquelle vous êtes ici et maintenant en train de pratiquer, ceci n’a rien d’un hasard… alors pratiquez, pratiquez, pratiquez et vous trouverez ce que vous êtes venu chercher.
Le Yoga a changé ma vie, de manière certaine, de façon durable et profonde mais aussi de manière subtile. Le yoga est une transformation – c’est certain, une transformation vers l’éloignement du connu, une fenêtre ouverte vers la découverte du Soi, le vrai.
Le Yoga est un voyage qui vous transforme, transporte, vous fait voler parfois, vous ancre profondément à d’autres moments. Cependant, le Yoga vous rappelle toujours à la réalité la plus vraie, la plus pure.
Supprimant la superficialité et révélant votre vraie nature, le Yoga vous porte sous des intensités variables et changeantes selon les jours mais vous rapproche toujours de vous même en vous rappelant ce que « vivre » signifie.
La respiration, le souffle devient votre guide, votre allié. Votre corps, votre temple et toutes les briques qui constituent votre environnement finissent par prendre sens dans le puzzle de votre vie en UN TOUT auquel vous appartenez vraiment, intensément, avec vibrations.
Ces moments de pure grâce sont emplis de lumière, de joie, de sincérité et d’espoir. Et c’est pour cette raison que si l’on peut, nous devons enseigner autant que possible le Yoga pour ouvrir cette fenêtre au monde afin qu’il se retrouve tel qu’il est réellement.
Le yoga est un beau voyage, que je souhaite à chacun de découvrir. Namasté »

Hélène Baridon

 

« Le Yoga… cette discipline qui me paraissait très compliquée ! De ma vie je n’avais jamais approché cette discipline car pour moi cela me paraissait très compliqué, très difficile et bourré de mots « barbares ». Je préférais les cours de Modern Jazz que j’ai pratiqués plus de 25 ans. J’étais toujours dans le mouvement et l’énergie.  Pas toujours à l’écoute de mon corps.  Je n’avais pas besoin de me concentrer sur l’intérieur de moi-même et ce défoulement était mon remède. Il faut dire que ma vie professionnelle et personnelle était très  remplie.
Récemment, j’ai dû accompagner ma petite fille à son cours de yoga. Un cours de yoga pour enfants et parents.  Après une heure de concentration et  d’exercices très simples (car c’était la première fois) je me suis sentie autrement.  Ceci se passait à Nice.
De retour chez moi à Paris, j’ai décidé de continuer la pratique du Yoga. C’est là que je me suis inscrite au cours de Christine en novembre 2012.  Je suis  très débutante. J’ai dû faire beaucoup d’efforts sur la concentration et sur la pratique des postures qui étaient toutes nouvelles pour moi.  Je  persévère.  Tous les jours, j’apprends à trouver le chemin de la quête de soi. Peu à peu, j’ai une vision plus positive et plus objective de la vie. Il serait temps !!!!….. A mon âge ! … »

Marie-Françoise Maurin

 

« My first memories of yoga go way back to the 70’s, when I’d watch Liliian, Yoga and You with my mother on PBS. I’d contort myself on the floor as my mother would try to concentrate and follow along to Lillian’s peaceful, gentle instructions.

I started practicing yoga « for real » sometime in my late 30’s – a friend had talked to me about Bikram, or « Hot Yoga », so I decided to give it a try. It was a far cry from my first impressions on PBS! The characteristic, stifling heat and military-style coaching certainly let my mind and body know that this hot yoga stuff was seriously athletic! A regular sporting event, not for the weak of heart! After each grueling session in Paris’s Bikram center in the marais, I knew I deserved a medal for my suffering and bravery!

Luckily, one day, another friend told me about the « Ashtanga » and « Vinyasa » classes he had been taking – and he sure had the body to prove that those courses also pack a punch, even without the heat and troop mentality. So, while on vacation back in Austin, Texas, I stepped into a class at Austin’s YogaYoga (‘Locally Om’d since 1997!’) that marked the beginning of the very rewarding relationship that I joyfully cultivate with yoga today.

Here, Bikram’s military-style barking was replaced with a sense of ceremony, chanting and remembrance of great yogis such as Patanjali. This was the first time I said « Om » and did not feel like a kooky would-be cult member. It made sense, it felt right. I remember listening as Clayton, my first teacher there, read a quote, probably from Patanjali, and invited us to reflect upon it throughout the day’s practice.

Now, this was different.

I felt like I was finally doing « yoga » for the first time. « Yoga », he explained, does not exist without breath. If you lose the breath, you are no longer doing yoga, you are only contorting your body into different positions. In the words of one of Ashtanga’s great teachers, David Swensen, « There’s a big difference between doing yoga, and simply making an asana out of yourself! »

Before heading back to Paris, I bought Swensen’s book and DVD and entered a period of self-practice. No easy task, yet with his emphasis on breath and on adjusting every posture to where you are, staying « on your own mat », and accepting that pain is never normal or good in yoga, I entered into a real, if basic, understanding of what yoga is to me.

Yoga is a mind-body connection that promotes physical and mental well-being. Yoga is breath, and breath is life. Neither a sport nor a discipline, it is a practice, and it is up to each practitioner to be mindful and disciplined in his or her own practice. I learned that I, too, have a practice. It is mine alone, and I am responsible for it.

About this time, I began to learn about « bandhas », the series of locks of energy in the body. Powerful sources of energy that are true physical and spiritual foundations, to which every individual has access. Without them, we can « perform asana », but we are missing out on the fundamental essence of each one.

Wow. Talk about a « learning curve »! And as they say, when the student is ready, the teacher appears…

So, not long after that, I was talking on the phone with one of my new colleagues, a fellow translator, ex-hotshot in the cosmetics biz, whom I’d met only once before. She mentioned that she taught yoga, said that she’d put me on her mailing list, and told me to drop by for a class. Some time went by, and I finally made it. Christine Laurion’s instruction took my practice to a whole new level.

Christine is a « holistic » yoga teacher. Holistic in the sense of someone who leaves no stone unturned in her exploration and sharing of her love and knowledge of the « Vast philosophy and practice » that is yoga. She brings a very spiritual element to each class, yet she is mercilessly exacting when it comes to students’ practice of each asana. There are no sloppy poses in her class. Don’t even think of moving further into a pose if your fundamental posture is not good or your body is telling you “No”!

Not unlike Swensen, Christine is « obsessed », for lack of a better term, with listening and being kind to your body and adjusting asana to work with our individual particularities and fragilities. This is, in my opinion, the hallmark of a yogi sage. It is not about touching forehead to shin, getting maximum twist, or being as flexible as your neighbor. It’s about intention, respect, and… breath.

With her, I have learned how to get in touch with my « Third Eye », Ajna Chakra, and every one of her classes and workshops is a new opportunity to explore what she calls « the universes within ». I am in absolute awe of how she seamlessly marries physical practice, philosophy, physionomy, history, spirituality, intention and gratitude. And her openess, self-effacing humor and infectious laugh make it all the more delicious.

At the end of her classes, when I lower my head for the final « namasté », the word is infused with all of its meaning as it travels from heart to lips and out into the world. « I bow to the divine within you ».
I am grateful to Christine, and to all my teachers past, present and future.
Om, shanti shanti shanti! »

Sara Turman

 

« D’Avignon à Rishikesh.
Le yoga, je l’ai découvert il y a trois ans environ. Ou plutôt il est « entré dans ma vie » comme on dit. Un peu par hasard, par curiosité, en poussant la porte d’une MJC dans un village de province, un vendredi matin. J’ai déroulé mes premières postures là, sur le sol en PVC. Je revois mon premier professeur et les autres femmes, ces habituées du cours qui avaient en moyenne trois fois mon âge. Aucun homme. Une heure de pratique par semaine, plutôt d’inspiration Viniyoga quoi qu’assez proche de la séance de stretching, public senior oblige.

Le RDV hebdomadaire est très vite devenu une rencontre privilégiée avec moi même, immanquable. Jusqu’à me guider vers d’autres professeurs, stages d’été, lectures et autres influences. Jusqu’à venir pratiquer ici à Paris, avec Chris. Car, quels que soient les rythmes quotidiens et les projets de vie, le yoga semble s’adapter, sur-mesure. Voilà pourquoi je sais avec confiance qu’il me suivra encore longtemps. Tout comme je suis convaincue que je le suivrai partout, jusque sur les nattes des ashrams indiens, comme j’ai eu plaisir à le faire cet hiver. »

Lucile de La Reberdière

 

« On m’avait souvent conseillé le yoga pour m’apaiser, me calmer… mais cette discipline ne m’attirait pas du tout et me faisait même un peu peur car, pour me défouler,  je ne pratiquais que des sports énergiques à l’époque  ; je n’étais d’ailleurs pas souple du tout et certainement pas à l’image du bon « Yogi » puisque je fumais, je buvais et je ne mangeais pas « bio »…

Le temps aidant et malgré mes craintes, je pris la grande décision de me lancer dans une véritable tentative, sachant qu’il me faudrait certainement du temps et de la persévérance pour apprécier cette discipline. Grâce à ma ténacité légendaire, j’ai tenu (!) parce que dès les premiers cours, les difficultés se sont présentées – je voulais tout maîtriser et je n’arrivais pas à me détendre car je n’avais qu’un but, le défi physique.
Mais comme je l’ai (enfin!) compris, le yoga ne s’apprend pas comme tout le reste. Il se pratique et se ressent. J’ai découvert mon corps et l’étendu de son fonctionnement, le rôle de la respiration et la vibration du son dans la pratique.

Je pratique depuis trois ans maintenant. Je ne pourrai plus m’en passer. Je suis des cours deux fois par semaine dans deux centres différents. J’apprécie beaucoup ces deux approches distinctes puisque mes professeurs ont chacun leur vision et leur manière de pratiquer et de partager avec les élèves. Je ne dirai pas que je me suis apaisée… quoique ! mais au moins dans ma vie de tous les jours, j’arrive à lâcher prise plus facilement et à me recentrer sur ce qui est vraiment important pour moi. Je conseille vivement la pratique du Yoga à tout le monde et sans modération ! »

Pascale Lacroix